Taikyoku Taikyoku

Les katas Taikyoku sont des des formes de base.
Tai, c'est le corps. Kyoku, c'est l'Ultime. L'objectif est d'amener à son potentiel maximum son corps. Ils ont été créés par Yoshitaka Funakoshi, le fils de Sensei Gichin Funakoshi.


Il existe trois Taikyoku : Taikyoku Shodan (Sono Ichi en Kyokushin), Taikyoku Nidan (Sono Ni en Kyokushin) et Taikyoku Sandan (Sono San en Kyokushin).

Ils sont pratiqués en forme normale, mais aussi en forme Ura (miroir). En Ura Kyokushin, le Kata se fait dans la même forme omote, mais avant chaque attaque, on effectue une rotation de 180°.

Les Taikyoku sont destinés à travailler les membres supérieurs.

Taikyoku Sono Ichi :blocage en gedan barai et attaques en tsuki chudan

Taikyoku Sono Ni : les attaques chudan sont remplacées par des attaques jodan

Taikyoku Sono San : dans les largeurs, les blocages se font en kokutsu uchi uke et les attaques au niveau chudan. Dans les longueurs, les blocages restent en gedan barai et les attaques se font au niveau jodan.

Pour le travail des membres, inférieurs, il existe trois Taikyoku Sokugi.

Voir aussi:  Sokugi  |  Sokugi Taikyoku Sono Ichi  |  Sokugi Taikyoku Sono Ni  |  Sokugi Taikyoku Sono San  |

Définition précédente :  Taikiken  |  Définition suivante :  Taisabaki  |  Page d'accueil :  Définitions  

Une suggestion à nous faire ? Ecrivez-nous : contact@technique-karate.com